Les évolutions de la liberté de votre entreprise – Jake Jorgovan

Liberté de temps et d’argent. C’est ce que la plupart d’entre nous visons vraiment en empruntant la voie de l’entrepreneuriat.

Certaines personnes peuvent se soucier davantage du temps; d’autres plus sur l’argent. Mais en fin de compte, ce sont deux des plus grands aspects de la liberté que votre entreprise peut vous apporter.

Pourtant, la libération de votre entreprise ne se fait pas du jour au lendemain. Au lieu de cela, cela se produit dans une série d’évolutions.

Dans cet article, je vais vous guider à travers ce que je considère comme les évolutions clés de la liberté pour une agence ou une entreprise de conseil, ainsi que vous donner des points de contrôle en cours de route.

Les évolutions d’une entreprise de services

D’après ce que j’ai vu, il y a une poignée d’étapes d’évolution que vous traverserez en tant qu’entrepreneur qui bâtit votre entreprise.

  1. Vous faites le travail.

  2. Les membres de l’équipe font le travail, mais vous supervisez toujours le service.

  3. Le service peut être fourni sans vous.

  4. L’entreprise peut fonctionner sans vous.

  5. Le service peut être vendu sans vous.

  6. Le service peut être commercialisé sans vous.

L’étape 5 est actuellement le domaine dans lequel je suis avec Lead Cookie. Bien que Lead Cookie ait clairement démontré sa capacité à vendre et à fonctionner à 100% sans moi, j’ai constaté que le marketing dépend toujours de moi à ce stade.

L’étape 3 est où j’en suis avec les alliés de contenu. En ce moment, je vends toujours le service et j’exploite de nombreuses fonctions commerciales de base.

Étape 1) Vous faites le travail.

C’est le stade du pigiste ou du consultant solo. C’est l’étape où toi faire tout.

Ce n’est pas une mauvaise chose. Pour la plupart des consultants, c’est le modèle commercial dans lequel ils évolueront pour toujours. Le modèle commercial du conseil repose en fin de compte sur le fait que vous facturez votre expertise.

Mais si vous vous efforcez de créer une entreprise qui fonctionne sans vous, vous ne pouvez pas rester à ce stade pour toujours. À un moment donné, vous devez passer à l’étape suivante.

Étape 2) Les membres de l’équipe font le travail, mais vous supervisez le service.

Considérez cela comme une évolution du «faiseur» au gestionnaire. Au lieu de faire tout le travail vous-même, vous commencez à embaucher des membres de l’équipe ou des entrepreneurs pour vous aider dans la mise en œuvre.

À ce stade, d’autres font le travail pratique, mais vous êtes toujours largement impliqué et supervisez toutes les pièces en mouvement. Cela vous libère beaucoup de temps et vous donne un levier pour grandir, mais en fin de compte, c’est encore beaucoup de travail dans votre assiette et tout vous gêne.

Étape 3) Le service peut être fourni sans vous.

La prochaine étape est celle où le service peut être entièrement fourni aux clients sans vous. À ce stade, vous avez très probablement un chef de projet ou un gestionnaire de compte en place qui est capable de gérer toutes les pièces mobiles de la vue d’ensemble. Ils se disputent l’un des entrepreneurs et gèrent toutes les communications avec les clients après la vente.

Cette étape est une étape importante à franchir car c’est la première fois que vous pouvez vraiment prendre du recul et prendre des vacances de votre entreprise.

Pour de nombreux entrepreneurs, cela peut prendre des mois, voire des années, pour y arriver … Et certains ne l’atteignent jamais du tout.

Et, même si à ce stade, votre entreprise ne peut pas se développer sans vous, elle peut gérer des clients sans vous.

À ce stade, vous êtes maintenant en mesure de prendre des vacances de 1 à 2 semaines et de ne pas avoir de goulot d’étranglement majeur pendant votre absence.

Lorsque vous atteignez cette étape, c’est là que vous commencez vraiment à ressentir le premier goût de la liberté.

Étape 4) L’entreprise fonctionne sans vous.

Les étapes 3 et 4 sont un peu floues en termes de chronologie, car elles peuvent se produire dans le désordre ou être en quelque sorte mélangées.

Quand je dis «exploiter», je parle du travail de back-office tel que:

  • Tenue de livre compte

  • Paie

  • Comptes débiteurs

  • Systèmes internes

  • Etc.

Tous ces petits éléments de back-office peuvent ne pas sembler beaucoup, mais ils représentent un grand pas vers la liberté. Après tout, il est difficile de prendre des vacances si personne n’est là pour facturer et gérer la facturation avec les clients lorsque vous n’êtes pas là.

Mettre en place ces éléments de back-office de votre entreprise n’est pas amusant, mais c’est une énorme liberté face au travail monotone, et permet une fois de plus à votre entreprise de fonctionner sans vous.

Étape 5) Le service peut être vendu sans vous.

La prochaine étape massive vers la liberté consiste à demander à quelqu’un d’autre de vendre le service. Cette étape est peut-être le plus grand saut de création de liberté que vous puissiez faire, mais c’est risqué et effrayant.

Dans des articles précédents, j’ai écrit sur les erreurs que j’ai commises lors de l’embauche d’un vendeur, ainsi que sur la façon dont j’ai réussi à embaucher et à transférer les ventes chez Lead Cookie.

Cette étape est difficile et risquée, mais elle est la clé de votre liberté.

Une fois que vous avez transféré les ventes, l’entreprise ne fonctionne pas seulement sans vous … elle peut se développer sans vous.

À ce stade, vous avez transféré les opérations, la prestation de services et les ventes.

Cela vous laisse avec une fonction essentielle: le marketing.

Bien que le marketing soit évidemment un défi, il est incroyable car le marketing est une activité de temps à très fort effet de levier. En outre, la majorité des activités de marketing peuvent être effectuées de manière asynchrone. Cela signifie que vous n’êtes pas obligé de vous présenter aux appels de vente avec des prospects, mais que vous pouvez travailler à votre rythme et à votre horaire.

À ce stade, vous pouvez prendre des vacances pendant des semaines à la fois. Vous pouvez réduire vos heures de travail à 3-4 heures par semaine si vous le souhaitez. Tout cela est possible.

Mais gardez un œil sur ces pistes …

Le marketing est l’une de ces choses qui montre des résultats des mois après que vous vous êtes mis au travail. Il est tentant de se détendre à ce stade et de ne rien faire, mais reconnaissez que le marketing est quelque chose que vous devez continuer à faire régulièrement.

Étape 6) L’entreprise peut commercialiser sans vous.

Pour être honnête, je n’ai pas encore atteint ce stade avec Lead Cookie ou Content Allies. Ma plus grande création de valeur pour les deux entreprises est ma capacité à commercialiser et à générer des prospects.

Mais, comme je l’ai mentionné, pour toutes les raisons ci-dessus, c’est une excellente étape en raison de la liberté de temps et de la flexibilité que cela vous apporte.

Passer à un point où l’entreprise peut commercialiser sans vous nécessitera une croissance significative. Il y a très peu de petites entreprises que je vois avec succès embaucher un directeur marketing. La raison en est que le marketing est difficile …

Même en tant qu’entrepreneurs, nous luttons avec cela. Donc, si vous pouvez trouver quelqu’un qui peut penser suffisamment stratégiquement pour commercialiser votre entreprise … eh bien, ils vont probablement coûter très cher.

Qu’est-ce que ne pas Il est coûteux d’embaucher des personnes pour gérer les systèmes de marketing que vous concevez et construisez.

Ainsi, au lieu d’embaucher un «stratège marketing», vous proposez la stratégie, puis embauchez quelqu’un pour mettre en œuvre cette stratégie. C’est bien moins cher.

Et donc, à ce stade, votre parcours ressemblera très probablement à un rôle de stratège marketing et à l’embauche d’équipes pour vous aider à mettre en œuvre vos plans.

Autrement dit, jusqu’à ce que vous atteigniez le Saint Graal de l’embauche d’un responsable marketing … mais à cela … eh bien, j’écrirai plus quand j’arriverai à ce stade.

L’évolution prend du temps

S’il est facile de vouloir se libérer rapidement de son entreprise, la réalité est que cela prend du temps. Pour construire les systèmes qui vous font évoluer à travers l’une de ces étapes, cela peut prendre 3 à 6 mois une fois que vous êtes prêt.

Et, pour franchir bon nombre de ces étapes, vous devrez atteindre un certain niveau de prospérité financière avant même de pouvoir vous permettre d’embaucher des personnes pour vous aider à faire de ces étapes une réalité.

Alors soyez patient. Fixez un jalon devant vous et travaillez pour y parvenir.

Vous ne vous libérerez pas de votre entreprise dans les 90 prochains jours. Mais dans les 1 à 2 prochaines années, vous serez étonné de ce qui est possible.

Peut-être êtes-vous entre plusieurs chefs d’entreprise, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas relativement exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de btob, LinkedIn Sales Navigator est à coup sûr le meilleur outil pour démarcher de nouveaux clients, rien de moins… ( Et cependant, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

Qu’est-ce que LinkedIn Sales Navigator ? Sur LinkedIn, Sales Navigator est intégré dans la formule Vendeurs. Après un mois gratuit, le tarif démarre à 59, 49 euros tous les mois ( en choisissant le paiement annuel ). Il vous procure accès à un ensemble d’options vous permettant d’améliorer ce que l’on nomme le Social Selling. Bien sûr, comme pour les autres formules payantes, vous pouvez voir qui a consulté votre profil ces 90 derniers jours. Mais Sales Navigator vous permet beaucoup d’autres possibilités. Par exemple, vous pouvez chercher des clients potentiels qualifiés avec l’outil Lead Builder. Il vous permet de filtrer les membres de Linkedin selon différents critères : mots-clés, lieu, relations, fonction, entreprise, groupes, etc. Vous pouvez les enregistrer dans votre liste de futurs clients.

Peut-être êtes-vous entre plusieurs chefs de sociétés, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas relativement exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de b2b, LinkedIn Sales Navigator est sans aucun doute le meilleur outil pour prospecter de nouveaux clients, rien de moins… ( Et pourtant, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

{De lui-même, le réseau social vous proposera même des prospects selon des critères que vous aurez paramétrés. Vous pouvez suivre, en temps vrai, tous les changements importants dans l’information de vos client potentiel. Il change de boite ? dès aujourd’hui, il est bon de progresser un partenariat avec une nouvelle entreprise. Il a de nouveaux client potentiel ? pourquoi ne pas diffuser la bonne parole ?

Laisser un commentaire