Accueil » Les bases du marketing vidéo

Les bases du marketing vidéo

La nuit dernière, j’ai rêvé que j’étais assise dans un pré avec un petit cochon rose, le grattant derrière l’une de ses oreilles tremblantes et disant : « C’est bon, cochon, c’est bon. »

Mon rêve n’avait rien à voir avec le marketing, mais cela m’a fait penser à ceci : nos rêves, nos souvenirs et nos vies ne sont pas vécus à travers une image statique, mais plutôt visuelle bobines en mouvement… ou en vidéo si vous préférez ! Avec le bon type de narration vidéo, vos téléspectateurs peuvent se connecter avec votre marque, mieux comprendre votre offre et visualiser plus efficacement comment elle peut s’intégrer dans leur bobine personnelle.

La preuve dans les chiffres : une étude récente a révélé que 86 % des entreprises en 2021 utilisaient la vidéo comme outil de marketing et que 93 % des spécialistes du marketing conviennent qu’il s’agit d’un élément important de leur stratégie marketing globale.

L’ajout de vidéo à votre stratégie marketing peut sembler écrasant, mais c’est plus facile maintenant que jamais. Voyons les bases :

Ai-je vraiment besoin de vidéo dans mon marketing ?

La reponse courte est oui. La vidéo est désormais considérée comme un élément essentiel de la stratégie marketing d’une entreprise, et pour cause : les gens sont plus engagés et divertis par la vidéo, et ils s’en souviennent mieux et plus longtemps que les autres types de publicité. Vous êtes en concurrence avec d’autres entreprises pour attirer l’attention de chaque client, et la vidéo est le moyen le plus efficace d’attirer cette attention pour votre marque.

Ai-je besoin de services professionnels d’acteur, de script, de tournage et de montage?

Cela dépend de votre budget et du type et du style de vidéo que vous souhaitez créer. Si vous avez des ressources, utilisez-les, mais vous pouvez également filmer des vidéos de haute qualité avec votre smartphone, et des outils de montage abordables sont facilement disponibles. Cela dit, une vidéo relativement simple et brute a un aspect authentique, et cela pourrait être parfait pour votre marque.

J’en suis! Comment créer mon programme de marketing vidéo ?

Suivez ces étapes, en gardant à l’esprit que vous pouvez revenir à une étape précédente pour effectuer des ajustements en cours de route. Considérez qu’il s’agit d’un processus fluide que vous pouvez ajuster pour différentes offres de service ou pour cibler différents clients.

  1. Créez un profil de votre client type au-delà de ses données démographiques.
  • Quelles plateformes de médias sociaux utilisent-ils et comment les utilisent-ils ?
  • Comment utilisent-ils l’information numérique ? Où cliquent-ils ? Combien de temps passent-ils sur une page en particulier ?
  • Comment utiliseront-ils votre produit ?
  • À quelle étape de l’entonnoir de vente se trouvent-ils ? Cherchent-ils une solution à un problème, évaluent-ils des fournisseurs concurrents, sont-ils prêts à prendre une décision d’achat ou reviennent-ils à des clients qui recherchent des produits supplémentaires ?

2. Décidez de votre contenu. Celui-ci reposera sur trois éléments clés :

  • Le type de vidéo que vous envisagez de publier. Les types de base sont des vidéos éducatives (y compris des vidéos pratiques, des explications sur les produits et des vidéos de trucs et astuces), des vidéos de divertissement (où votre marque est intégrée dans un message divertissant) et des témoignages de clients, des entretiens et des études de cas (ceux-ci offrent de vrais -des exemples concrets de la façon dont votre entreprise peut résoudre le problème du client).
  • La plateforme sur laquelle vos annonces apparaîtront. Certaines plates-formes conviennent mieux à certains types de vidéos. LinkedIn, par exemple, est un excellent endroit pour publier des vidéos éducatives ou informatives, tandis que TikTok est meilleur pour le contenu de style divertissement.
  • Le stade de l’entonnoir de vente dans lequel se trouve votre client. Les personnes qui tentent de résoudre un problème veulent savoir comment votre entreprise peut les aider, tandis que les personnes qui évaluent les options veulent voir les avantages relatifs de votre marque.

3. Créez votre vidéo et téléchargez-la !

Que vous utilisiez des services professionnels ou que vous enregistriez les vôtres, votre vidéo doit toujours se terminer par un appel à l’action : un lien vers votre site Web, une invitation à vous inscrire à une newsletter, etc.

4. N’oubliez pas le référencement !

L’optimisation de votre vidéo pour la recherche est tout aussi importante que l’optimisation de tout autre contenu sur votre site Web ; vous voulez que votre vidéo soit vue par des personnes qui recherchent des produits ou des services comme le vôtre pour maximiser votre retour sur investissement. Il existe un certain nombre de façons simples d’intégrer l’optimisation de la recherche vidéo, telles que l’inclusion d’une vignette attrayante, une transcription, un titre et une description riches en mots clés, et le choix de la bonne plate-forme d’hébergement vidéo. Découvrez ce post pour plus d’informations sur chacune de ces stratégies.

5. Évaluez l’efficacité de votre vidéo en vérifiant régulièrement vos métriques.

Les métriques sur lesquelles vous vous concentrez doivent être basées sur les objectifs de votre campagne publicitaire. Par exemple, si vous essayez d’augmenter la notoriété, examinez les impressions et la portée, mais si vous espérez augmenter les ventes, vérifiez votre taux de conversion. Utilisez ces informations pour décider des modifications à apporter à votre prochaine vidéo. Par exemple, si vous recevez un nombre élevé d’impressions, mais que votre taux d’engagement était faible, votre vidéo n’était peut-être pas assez intéressante. Si votre taux de conversion est faible, vous aurez peut-être besoin d’un appel à l’action plus fort.

6. Continuez !

Maintenant que vous avez les bases et que vous avez posté votre première vidéo, commencez à planifier davantage ! Vous savez déjà utiliser des métriques pour effectuer des ajustements, mais vous pouvez également commencer à réfléchir aux prochaines étapes. Si votre vidéo était éducative, pourquoi ne pas viser à faire de votre marque la référence pour les vidéos éducatives sur un sujet particulier ? Si votre vidéo présentait un récit, quel est le prochain chapitre de ce récit ? Les opportunités sont infinies, alors soyez audacieux et appuyez sur « enregistrer » !

Pour un exemple de campagne de marketing vidéo réussie qui coche toutes les cases, découvrez ce gagnant de Dollar Shave Club. Pleine d’esprit, originale, divertissante et informative, la vidéo a été considérée comme l’une des meilleures vidéos de lancement de tous les temps et a beaucoup plu aux téléspectateurs. Téléchargée sur YouTube en mars 2012, la vidéo est rapidement devenue virale et a depuis attiré plus de 90 000 backlinks.

Source : https://neilpatel.com/blog/guide-to-video-seo/

Peut-être êtes-vous parmi divers chefs d’entreprise, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas relativement exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de b2b, LinkedIn Sales Navigator est sûrement le meilleur outil pour démarcher de nouveaux clients, rien de moins… ( Et toutefois, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

Qu’est-ce que LinkedIn Sales Navigator ? Sur LinkedIn, Sales Navigator est intégré dans la formule Vendeurs. Après un mois gratuit, le tarif démarre à 59, 49 euros tous les mois ( en choisissant le paiement annuel ). Il vous offre accès à un ensemble de fonctionnalités vous permettant d’améliorer ce que l’on nomme le Social Selling. Bien sûr, comme pour les autres options sont disponibles payantes, vous pouvez voir qui a consulté votre profil ces 90 derniers jours. Mais Sales Navigator vous permet bien d’autres possibilités. Par exemple, vous pouvez rechercher des prospects qualifiés avec l’outil Lead Builder. Il vous permet de filtrer les membres de Linkedin selon différents critères : mots-clés, lieu, relations, fonction, entreprise, groupes, etc. Vous pouvez les filmer dans votre liste de clients potentiels.

Peut-être êtes-vous entre les nombreux chefs d’entreprise, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas très exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de b2b, LinkedIn Sales Navigator est à coup sûr le meilleur outil pour démarcher de nouveaux clients, rien de moins… ( Et cependant, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

{De lui-même, le réseau social vous proposera même des prospects selon des critères que vous aurez paramétrés. Vous pouvez suivre, en temps réel, tous les changements importants dans l’actualité de vos client potentiel. Il change de boite ? il est temps de croître un partenariat avec une nouvelle entreprise. Il a de nouveaux prospects ? et pourquoi pas diffuser la bonne parole ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *