Accueil » Comment un outil de plaidoyer peut aider à générer du contenu pour la vente sociale

Comment un outil de plaidoyer peut aider à générer du contenu pour la vente sociale

Comment un outil de plaidoyer peut aider à générer du contenu pour la vente sociale

La génération de contenu peut être coûteuse pour les grandes entreprises. Cela peut les amener à générer moins de contenu ou à se concentrer davantage sur le contenu de marque qu’à apporter de la valeur à leur public.

C’est ce à quoi les spécialistes du marketing des médias sociaux ont l’habitude de faire. Mais à mesure que le paysage change et que les médias sociaux deviennent de plus en plus encombrés, cette approche centrée sur la marque va devenir de moins en moins efficace.

Le plaidoyer, c’est bien plus que partager du contenu de marque.

Se concentrer trop sur la marque et ne pas aider son public cible est susceptible de provoquer moins d’engagement sur les réseaux sociaux et de récolter moins de récompenses à court et à long terme.

D’un autre côté, le partage de contenu créé par des experts de la marque peut aider les entreprises à se démarquer et à toucher un public plus large. Le bon outil de plaidoyer peut faciliter le partage.

Continuez à lire pour plus de détails sur la façon d’amener les experts de votre marque à vous aider dans la génération de contenu pour la vente sociale.

Ce que nous recommandons

Nous vous recommandons de partager 60 % de contenu tiers et 40 % de contenu de marque. Pour certains employés, tels que les représentants de la marque, 70 % de contenu tiers peut être encore mieux.

Lorsque les employés partagent davantage de contenu tiers, cela les aide à devenir des experts du secteur. Ils deviennent la personne de référence dans l’industrie pour les dernières nouvelles et informations, ce qui signifie que le public cible ira vers eux pour obtenir les informations dont ils ont besoin, au lieu de parcourir des dizaines de sites Web. Cela leur fait gagner du temps, ce qui crée instantanément une relation. Un qui pourrait plus tard se transformer en ventes.

Comment un outil de plaidoyer peut-il aider ?

Les outils de plaidoyer rationalisent le processus de vente sociale pour toute personne qui publie du contenu dans le cadre d’un programme de vente sociale ou de plaidoyer des employés.

Au lieu que les employés aient besoin de penser au contenu à partager, ils peuvent trouver quelque chose dans l’outil de plaidoyer qui plaira à leur public.

La curation de contenu est souvent l’une des parties les plus difficiles de la vente sociale, c’est pourquoi certains employés ne le font pas, ne publient pas souvent ou s’arrêtent complètement.

Plus il est facile pour les employés de trouver le bon contenu, plus ils sont susceptibles de le partager.

Une fois qu’un employé a lu le contenu, il peut partager ses propres réflexions avec le lien vers celui-ci. Il n’est pas nécessaire que ce soit un roman, mais quelque chose pour montrer qu’ils ont lu l’article et qu’ils sont conscients de la façon dont cela pourrait affecter les clients, les prospects et le monde en général. Cela renforcera leur autorité plus que de partager le contenu seul.

Quel contenu ajouter à un outil de plaidoyer

Lorsque vous ajoutez du contenu à un outil de plaidoyer, essayez de couvrir 8 à 12 sujets. C’est assez varié pour qu’il y en ait pour tout le monde, mais pas trop pour que cela devienne écrasant pour la personne chargée de trouver et d’ajouter du contenu.

Ajoutez une poignée de nouveaux messages par jour, si possible, bien que le nombre que vous pouvez ajouter à tout moment dépendra de votre outil et de votre plan.

Créer du contenu pour un outil de plaidoyer

L’objectif principal des vendeurs doit être de s’engager avec les clients et les prospects. Plus ils le font, plus ils sont au premier plan lorsque leur public cherche à acheter ou à mettre à niveau.

Cependant, cela leur laisse peu de temps pour créer eux-mêmes du contenu.

La solution?

Demandez à vos experts techniques de créer le contenu !

Ce sont des gens qui connaissent et comprennent vraiment l’industrie. Ils sont dans les tranchées, construisant, créant et innovant. Ils peuvent aller plus loin que n’importe qui d’autre.

Ils pourraient parler de quelques points : comment un produit est fabriqué, pourquoi une matière première particulière a été choisie, des réflexions sur les grands sujets de l’industrie en ce moment, les pratiques de durabilité, une journée dans la vie et les FAQ.

Selon le public, le contenu peut être publié sous forme écrite, enregistré sous forme de vidéo ou enregistré sous forme de podcast. Il pourrait même être réutilisé sous plusieurs formes pour attirer encore plus de personnes.

Une fois ce contenu créé, il peut être ajouté à l’outil de plaidoyer, prêt à être partagé par les vendeurs sociaux avec leur public.

C’est cette approche qui vous donnera l’efficacité dont vous avez besoin pour créer une meilleure stratégie de vente sociale.

Conclusion

Les entreprises doivent utiliser la vente sociale pour plus que simplement parler d’elles-mêmes si elles veulent se connecter avec leur public. Le partage de contenu tiers et d’informations utiles qui renforcent leurs experts et leurs influenceurs renforceront la marque des employés ainsi que celle de l’entreprise.

La publication de contenu créé par des experts fait gagner du temps aux vendeurs, leur donnant plus de chances de s’engager avec les bonnes personnes au bon moment et conduisant à plus de ventes.

Nouvelle incitation à l'action

Peut-être êtes-vous parmi les nombreux chefs de sociétés, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas très exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de btob, LinkedIn Sales Navigator est à coup sûr le meilleur outil pour prospecter de nouveaux clients, rien de moins… ( Et pourtant, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

Qu’est-ce que LinkedIn Sales Navigator ? Sur LinkedIn, Sales Navigator est intégré dans la formule Vendeurs. Après un mois gratuit, le tarif démarre à 59, 49 euros chaque mois ( en choisissant le paiement annuel ). Il vous offre accès à un ensemble d’outils rendant possible le fait d’optimiser ce que l’on nomme le Social Selling. Bien sûr, comme pour les autres options payantes, vous pouvez voir qui a consulté votre profil ces 90 derniers jours. Mais Sales Navigator vous permet bien d’autres possibilités. Par exemple, vous pouvez rechercher des prospects compétent avec l’outil Lead Builder. Il vous permet de filtrer les membres de Linkedin selon différents critères : mots-clés, lieu, relations, fonction, entreprise, groupes, etc. Vous pouvez les filmer dans votre liste de clients potentiels.

Peut-être êtes-vous parmi plusieurs chefs d’entreprise, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas très exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de b2b, LinkedIn Sales Navigator est avec certitude le meilleur outil pour démarcher de nouveaux clients, rien de moins… ( Et toutefois, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

{De lui-même, le réseau social vous proposera même des clients potentiels selon des critères que vous aurez paramétrés. Vous pouvez suivre, en temps réel, tous les changements importants dans l’actualité de vos client potentiel. Il change de boite ? il est bienvenue de progresser un partenariat avec une nouvelle entreprise. Il a de nouveaux client potentiel ? et pourquoi pas diffuser la bonne parole ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *