Accueil » Comment faire évoluer la formation 121 sur les médias sociaux pour les grandes entreprises

Comment faire évoluer la formation 121 sur les médias sociaux pour les grandes entreprises

Comment mettre à l'échelle 121 formations aux médias sociaux pour les grandes entreprises image de blog

Démarrer un programme de formation aux médias sociaux comporte de nombreux défis. Si cela devient un succès, les entreprises doivent trouver un moyen de rendre leur formation aux médias sociaux évolutive afin qu’un plus grand nombre d’employés puissent en bénéficier et faire connaître l’entreprise.

La solution la plus évidente est de faire appel à un consultant externe. Cependant, faire appel à un consultant extérieur n’est pas toujours pratique – les entreprises doivent travailler en fonction de leur horaire, qui peut ne pas fonctionner avec le leur.

Et bien sûr, cette option devient vite chère, surtout sur une base 121 avec un grand programme de défense des droits des employés ou de vente sociale.

L’alternative est d’utiliser des ressources internes. C’est plus rentable, mais cela nécessite de trouver des employés avec les bonnes compétences et les bonnes connaissances pour aider. Comment identifiez-vous qui sont ces employés? De quelles compétences ont-ils besoin ?

Identifiez vos champions

La première étape d’une formation interne réussie sur les réseaux sociaux 121 pour les grandes entreprises consiste à identifier vos champions. Qui connaît vraiment, comprend et utilise déjà les médias sociaux, et est heureux d’aider d’autres employés avec les leurs ? Ce sont les personnes que vous souhaitez impliquer.

Tous ces employés n’auront pas les compétences pour enseigner les médias sociaux, mais, tout comme les compétences en médias sociaux peuvent être enseignées, il en va de même pour l’enseignement des compétences.

Chaque personne a un style d’apprentissage différent, et ceux qui suivent la formation doivent en être conscients et capables d’adapter leur style d’enseignement de manière à aider au mieux leur interlocuteur. C’est plus facile sur une base 121, car ils ne travaillent qu’avec une seule personne, mais si quelqu’un ne sait pas par où commencer, c’est toujours un défi.

Il est important d’avoir un programme de formation des employés sur les médias sociaux suffisamment flexible pour prendre en charge différents styles d’apprentissage. Certaines personnes aiment lire les instructions, d’autres préfèrent regarder ou écouter, tandis que d’autres ont besoin de comprendre quelque chose pour le comprendre.

Non seulement cela, mais chaque membre de l’équipe accède aux médias sociaux avec un niveau d’expérience différent. Certains n’ont même pas de profil configuré, tandis que d’autres ne savent peut-être pas comment optimiser leur profil ou ont besoin de conseils sur les activités quotidiennes.

Lorsque vos défenseurs peuvent partager leurs connaissances sur la façon de faire ces choses avec des employés de différents niveaux de maturité des médias sociaux, non seulement cela renforcera et améliorera leurs compétences, mais cela signifie que ces stagiaires peuvent ensuite continuer et partager ces connaissances avec plus d’employés, trop. La meilleure façon d’apprendre est d’enseigner, après tout.

C’est pourquoi vous devez commencer par former votre entraîneur. Apprenez à vos champions des médias sociaux à partager leurs connaissances avec leurs collègues. C’est plus rapide, plus efficace et moins cher à faire à mesure que vous évoluez.

Téléchargez GRATUITEMENT notre manuel de plaidoyer des employés et apprenez à planifier un programme de plaidoyer en 8 étapes simples.

Gérer le désengagement

D’après notre expérience, 10 à 40 % de votre organisation participera d’une manière ou d’une autre aux médias sociaux. Ce qui signifie que tous les employés ne seront pas intéressés à s’impliquer.

Au lieu de vous concentrer sur le fait d’encourager ceux qui ne sont pas intéressés par les réseaux sociaux à s’impliquer, concentrez votre attention sur ceux qui veulent en faire partie. Ce sera une vente plus facile.

Une fois qu’ils commencent à montrer les avantages de l’utilisation des médias sociaux, ceux qui n’étaient auparavant pas intéressés pourraient changer d’avis. S’ils ne le font pas, vous avez toujours une stratégie réussie de médias sociaux – et un programme de formation aux médias sociaux – entre vos mains.

Conclusion

La formation Scaling 121 sur les médias sociaux ne nécessite pas de ressources supplémentaires ou d’un expert externe.

Au lieu de cela, il devrait s’agir de former vos formateurs afin qu’ils puissent partager leurs connaissances avec le plus grand nombre possible de leurs collègues. Plus il y a de formateurs formés, plus il y a d’employés qui peuvent s’impliquer dans votre programme de médias sociaux et plus vous verrez d’avantages pour les médias sociaux.

CTA d'image d'ebook de vente sociale

Peut-être êtes-vous parmi divers chefs de sociétés, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas relativement exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de b2b, LinkedIn Sales Navigator est sûrement le meilleur outil pour prospecter de nouveaux clients, rien de moins… ( Et cependant, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

Qu’est-ce que LinkedIn Sales Navigator ? Sur LinkedIn, Sales Navigator est intégré dans la formule Vendeurs. Après un mois gratuit, le tarif démarre à 59, 49 euros chaque mois ( en choisissant le paiement annuel ). Il vous procure accès à un ensemble d’options vous permettant d’optimiser ce que l’on nomme le Social Selling. Bien sûr, comme pour les autres formules sont disponibles payantes, vous pouvez voir qui a consulté votre profil ces derniers jours. Mais Sales Navigator vous permet bien d’autres possibilités. Par exemple, vous pouvez rechercher des clients potentiels compétent avec l’outil Lead Builder. Il vous permet de filtrer les membres de Linkedin selon différents critères : mots-clés, lieu, relations, fonction, entreprise, groupes, etc. Vous pouvez les filmer dans votre liste de futurs clients.

Peut-être êtes-vous parmi divers chefs d’entreprise, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas très exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de b2b, LinkedIn Sales Navigator est à coup sûr le meilleur outil pour démarcher de nouveaux clients, rien de moins… ( Et cependant, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

{De lui-même, le réseau social vous proposera même des futurs clients selon des critères que vous aurez paramétrés. Vous pouvez suivre, en temps réel, tous les changements importants dans l’information de vos client potentiel. Il change de boite ? il est temps de développer un partenariat avec une nouvelle entreprise. Il a de nouveaux client potentiel ? pourquoi ne pas diffuser la bonne parole ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *